Glaucome

Le Glaucome est une neuropathie optique qui détruit notre champ visuel et ainsi peut nous rendre aveugles. Il est très dangereux parce qu’il ne donne pas de symptômes.

Pour longtemps, on a considéré la pression intraoculaire comme étant le facteur de risque principal.
Récemment ceci a changé, puisque on a constaté qu’il y a des patients qui présentent des lésions glaucomateuses ayant des pressions intraoculaires basses souffrant de ce qu’on appelle Glaucome à Tension normale.
Au contraire il y a des patients qui ne devellopent pas des lésions glaucomateuses, malgré leur pression dépassant 20mmHg. Ils souffrent d’ Hypertonie Oculaire. Si leur pression serait laissé haute, ils develloperaient des lésions glaucomateuses.

Le mécanisme d’augmentation de la pression oculaire est compliqué. L’humeur aqueuse se produit par le corps ciliaire, circule entre l’iris et le cristallin, passe à travers la pupille, et s’évacue par l’angle que forment l’iris et la sclere. Quand il y aune difficulté d’évacuation, la pression intraoculaire augmente. Ceci détruit le nerf optique et provoque le glaucome.

L’angle d’évacuation peut être ouvert ou fermé, et ainsi, les glaucomes se divisent en glaucomes à angle ouvert ou fermé. Leur comportement clinique et leur traitement sont différents, mais tous les deux causent des problèmes irréversibles de la vision et des champs visuels.

The angle of outflow may be open or narrow, and thus, the glaucomas are divided into open angle and closed angle glaucomas. Their clinical behaviour and management are different. However, thy both lead to irreversible loss of vision and visual field.

Des examens ophtalmologiques réguliers sont importants à effectuer surtout dans le cas de glaucomes à angle ouvert, qui sont le plus souvent héréditaires et doivent être suivis de très près.

Toute personne qui a un relatif de sang qui souffre de glaucome doit avoir un examen préventif une fois tous les deux ans avant l’âge de 40 ans, et annuellement après ça, pour que tout signe précoce de la maladie soit détecté.

L’approche diagnostique du glaucome comprend un examen ophtalmologique complet, une gonioscopie, une pachymetrie cornéenne et une imagerie du nerf optique (champs visuels et / ou OCT)

La thérapie de glaucome essaye de ralentir la perte de vision. La science n’a pas encore succédé à renverser une lésion glaucomateuse.

Le traitement comprend les gouttes, le laser ou la chirurgie.

La détection précoce assure un meilleur pronostique visuel et une meilleure qualité de vie.

Demander nous de vous conseiller sur la détection précoce et le traitement du glaucome